Entre hydrater et nourrir faut-il choisir ?

Lorsque notre peau tiraille et nous semble déshydratée, on peut penser que la meilleure solution serait d’appliquer une huile végétale. En effet, les huiles végétales ne sont-elles pas reconnues pour leurs propriétés adoucissantes et nourrissantes ? Eh bien justement nourrissantes oui, hydratantes non ! En effet, le film hydrolipidique qui recouvre la peau est constitué, comme son nom l’indique, d’eau (hydro) et d’huile (lipid). Ce film sert de barrière de protection contre les bactéries et les champignons.

Il est donc nécessaire de savoir quel type de produit va permettre d’hydrater la peau : apporter de l’eau, tandis que d’autres produits vont permettre de la nourrir : apporter des acides gras, nécessaires au renouvellement de l’épiderme. Ainsi une peau déshydratée est tout simplement une peau en manque d’eau et de principes hydratants. À l’inverse, une peau sèche demande à être nourrie, à l’aide de beurres ou d’huiles végétales.

Mais attention ! Une fois que la peau a retrouvé son équilibre, il est important de l’hydrater PUIS de la nourrir ! En effet, le film cutané qui la recouvre, protège de la déshydratation en conservant l’eau dans la phase huileuse, comme un léger voile empêchant l’eau de s’évaporer. C’est pour cela que l’on dit qu’il est important de nourrir sa peau pour éviter qu’elle perde son eau. 
Voilà pourquoi les crèmes hydratantes sont composées à la fois d’eau et d’huiles végétales en quantité variable afin de répondre aux besoins de la peau : hydrater, nourrir et ensuite conserver l’hydratation.
C’est aussi pour cela que l’on applique toujours les huiles et baumes sur un corps légèrement humide.

BIOTANIE

C’est pour la même raison qu’il est primordial d’appliquer sa crème hydratante avant son sérum ou son huile visage. Les différents sérums et huiles visages que nous proposons sont composés d’huiles végétales sélectionnées selon les besoins de chaque peau : des huiles non comédogènes comme les huiles de jojoba, de noisette et de chanvre pour les peaux grasses, des huiles plus nourrissantes comme les huiles de bourrache, d’argan et de de cameline pour les peaux plus sensibles et sèches. 

Attention également à ne pas oublier le rôle de l’alimentation dans la qualité de la peau ! En effet, l’eau que l’on retrouve au sein des tissus qui composent notre peau provient en majeur partie de l’eau que l’on boit. Veillez donc à boire suffisamment d’eau par jour ! 

Voir nos produits

Retour